vendredi 23 juin 2017

Que lirons nous cet été ? Notre PAL pour l'été 2017


Bonjour tout le monde,

Aujourd'hui nous nous retrouvons pour notre article saisonnier à savoir, la PAL d'été. Le moins que l'on puisse dire c'est que nous sommes bel et bien en été et nous sentons bien passer. Ma maison est un sauna, c'est pratique au moins, pas besoin de payer un spa ahah. Enfin bref, revenons dans le vif du sujet. Comme d'habitude, Laure n'a pas fait de PAL saisonnière mais cet été, elle lire seulement des classiques pour les cours et préparer sa rentrée en Khâgne. 

Pour cet été, je suis plutôt raisonnable en ce qui concerne mes lectures personnelles mais, j'ai pris du retard dans la lecture de mes services presses alors il va falloir que je rattrape mon retard... En tout ma PAL pour cet été comporte 12 livres à voir si j'arrive à m'y tenir parce que ce n'est pas gagné.


Les SP à lire obligatoirement

 

1. Sabrina Bensalah, Appuyez sur étoile, Sarbacane, 2017.
2. Martine Pouchain, Gloria, Sarbacane, 2017. 


3. Emmanuelle Cosso, Le phénomène Philomène, Sarbacane, 2017.
4. Estelle Billon-Spagnol, Amour, vengeance et tenter Quechua, Sarbacane, 2017. 


5. Emilie Chazerand, La fourmi rouge, Sarbacane, 2017. 




Mes lectures personnelles 



6. Chris Colfer, Le Pays des Contes, tome 5 : L'Odyssée Imaginaire, Michel Lafon, 2017. 


7. Thierry Gloris, Bushido, tome 1 : Yuki, Dupuis, 2017.


8. Rachel Johnson, Le diable vit..., tome 2 : Le diable vit à la campagne, Le livre de poche, 2012.


9. Eloisa James, Il était une fois, tome 2 : La Belle et la Bête, J'ai Lu, 2013.



 10. Jojo Moyes, Avant toi, tome 2 : Après toi, Milady, 2017.


11. Nathalie Stragier, Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous, tome 3 : Ne dites jamais jamais, Syros, 2017.


12. J.K. Rowling, Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers, Gallimard, 2003. 



Bilan de lecture de ma PAL de printemps


Pour ce printemps, j'avais une PAL de 10 livres et j'en ai lu 3 et j'en ai commencé deux... Ce n'est pas un super bilan mais ce sont les aléas de la lecture. J'ai commencé le tome 5 du Pays des Contes (lu à 60%) et Harry Potter : le grand Atlas (j'ai lu une trentaine de pages). Sinon, j'ai bien lu Marquise de Joanne Richoux (chronique), Nils et Zéna, tome 1 : L'homme au cigare de Sylvie Deshors (chronique), ainsi que L'écrivain abominable d'Anne-Gaëlle Balpe (chronique). 

Sinon, j'ai lu 8 livres imprévus avec Le codex d'Altura de James Maxwell (chronique), Never Never, tome 1 de Colleen Hoover et Tarryn Fisher, Forget Tomorrow de Pintip Dunn, Les Campbell tome 4 : L'or de San Brandamo de Jose Luis Munuera, Calendar Girl Janvier d'Audrey Carlan, Percy Jackson, tome 1 : Le voleur de foudre ainsi que le tome 2 : La Mer des Monstres de Rick Riordan et pour finir, Londres avec toi d'Erin Lawless.


Et vous ? Que lirez-vous cet été ?

lundi 19 juin 2017

Pirates des Caraïbes 5 : La vengeance de Salazar





Nom VO : Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales

Réalisateur : Joachim Ronning
Durée :  2h08
Sortie : 26 mai 2017 (USA), 24 mai 2017 (France)
Genre : Fantastique, Aventure

Acteurs principaux : Johnny Depp, Javier Bardem, Brenton Thwaites, Kaya Scodelario, Geoffrey Rush





Synopsis : Les temps sont durs pour le Capitaine Jack, et le destin semble même vouloir s’acharner lorsqu’un redoutable équipage fantôme mené par son vieil ennemi, le terrifiant Capitaine Salazar, s’échappe du Triangle du Diable pour anéantir tous les flibustiers écumant les flots… Sparrow compris ! Le seul espoir de survie du Capitaine Jack est de retrouver le légendaire Trident de Poséidon, qui donne à celui qui le détient tout pouvoir sur les mers et les océans. Mais pour cela, il doit forger une alliance précaire avec Carina Smyth, une astronome aussi belle que brillante, et Henry, un jeune marin de la Royal Navy au caractère bien trempé. À la barre du Dying Gull, un minable petit rafiot, Sparrow va tout entreprendre pour contrer ses revers de fortune, mais aussi sauver sa vie face au plus implacable ennemi qu’il ait jamais eu à affronter…

Avis : Étant une fan inconditionnelle de l'univers Pirates des Caraïbes, c'est avec une grande impatience que j'attendais ce film (depuis des années en fait ^^). Je dois dire que même si globalement j'ai aimé, je suis un peu déçue par certains points. Je ne vais pas vous refaire un résumé et je vous renvoie à celui ci-dessus.

J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver tous les personnages que j'avais découverts dans les précédents volets de la saga mais aussi à retrouver cet univers de la piraterie que j'affectionne tout particulièrement. J'aime beaucoup les histoires qui se passent en mer, avec des pirates et un petit côté historique alors si en prime on ajoute une touche fantastique, le rendu est simplement formidable. D'ailleurs si vous connaissez des livres qui abordent ce thème, je suis preneuse. 

Quand j'ai vu que dans le casting il y avait le retour de Keira Knightley et Orlando Bloom, j'étais très contente et très excitée de les retrouver quatorze ans après le premier et sept ans après le troisième où ils apparaissent pour la dernière fois. D'ailleurs, ils n'ont pas pris une ride c'est fou ! Surtout Keira... Quand on pense que pour le premier elle avait seulement dix-huit ans, c'est dingue. Je savais que j'allais retrouver Elizabeth Swan et Will Turner alors j'étais vraiment pressée. L'histoire au final tourne beaucoup autour d'eux même si on les voit peu et c'est dommage qu'on ait pas l'occasion de les voir plus. Jack Sparrow est un de mes personnages préférés de tous les temps alors j'ai adoré le retrouver dans une nouvelle aventure même si j'ai trouvé qu'il n'était que l'ombre de lui-même. Il était moins cinglant, moins rusé et il passait vraiment pour un ivrogne. J'ai trouvé que c'était vraiment du gâchis quand on connait le potentiel du personnage. C'est sans compter Johnny Depp qui surjoue et qui en fait beaucoup trop. Barbosa en revanche a une belle évolution encore une fois et j'ai trouvé cela sympa. 

Dans ce cinquième volet, il y a aussi pas mal de nouveaux personnages dont trois sont directement propulsés au grade de personnage principal. Salazar est un méchant bien développé et crédible même si mon méchant préféré de la saga reste l'incontournable Davy Jones. Henry et Carolina sont quant à eux très peu développés et j'ai trouvé ça vraiment dommage, j'aurais bien aimé en savoir plus sur eux. Malgré tout, j'ai bien aimé Henry qui est un brave garçon même s'il n'arrive pas à la cheville de Will Turner. Brenton Thwaites est carrément canon donc ça aide à apprécier un peu plus le personnage... En revanche, je n'ai pas vraiment apprécié Carolina, la touche féminine du film que j'ai trouvée un peu fade. En même temps, c'est dur de passer après une héroïne comme Elizabeth Swan. 

La vengeance de Salazar, comme les autres films de la saga a de bonnes touches d'humour et j'ai apprécié cet humour encore une fois puisque j'ai bien rigolé. En revanche, la romance qui se met en place est de trop à mes yeux. Elle est trop rapide et trop bâclée. Ce qui est dommage, c'est que la mise en route est trop longue et on met du temps à rentrer dans l'histoire et la fin quant à elle est un peu trop précipitée. Toutefois, j'ai apprécié l'histoire, il y a de l'aventure, des rebondissements et on a pas le temps de s'ennuyer. Le film est agréable à regarder même si la fin est tout de même prévisible, j'ai adoré surtout la conclusion qui est celle que j'attendais depuis longtemps. Quant au visuel, il est très bien fait, les effets spéciaux sont pas mal et la 3D est intéressante alors pas de fausse note de ce côté-là. 

Pour conclure, Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar est la digne suite du troisième volet de la saga. Malgré les points négatifs comme les nouveaux personnages peu creusés et la longue mise en route, j'ai bien aimé découvrir ce film. Je suis quand même un peu déçue parce que j'en attendais beaucoup trop mais ça reste un bon film qui se regarde très bien. L'histoire a su me transporter et j'ai adoré retrouver certains personnages. 


Si voir Brenton (Henry) ne vous décide pas à voir le film, je ne sais plus quoi faire...


Ma note : 15/20 


 

vendredi 16 juin 2017

La saga des Eternels, tome 1 : Le Codex d'Altura





 Titre VO : The Evermen saga, book 1 : Enchantress

Auteur : James Maxwell
Saga : Tome 1
Édition : AmazonCrossing
Genre : Fantasy
Pagination : 692 pages
Parution : Mai 2017
Prix : 9,99




Résumé : Depuis le jour où un enchanteur s’est servi de ses pouvoirs pour sauver son frère de la noyade devant ses yeux, Ella a trouvé sa voie. De larges ressources et connaissances sont cependant nécessaires pour rejoindre l’Académie des Enchanteurs et, déterminée, Ella étudie tous les livres qui lui tombent sous la main tout en vendant des fleurs. Son frère, Miro, rêve quant à lui de devenir l’un des meilleurs épéistes du monde et de manier les puissantes armes enchantées de sa nation pour défendre sa terre natale. Pendant ce temps, une force sombre se dresse à l’est, conquérant tout sur son passage, et Miro part pour le front. En son absence, un charmant étranger, Killian, séduit Ella. Mais Killian a un secret, et des actes d’Ella dépendra bientôt le sort de son frère, de son pays, et du monde.

Avis : Tout d'abord, je tenais à remercier AmazonCrossing et Babelio de m'avoir permis de découvrir ce livre. Quand j'ai reçu ce livre et que j'ai vu ce "monstre", j'ai eu un peu peur. Il fait 937 grammes (oui j'ai pesé le livre... ahah) et près de 700 pages donc je ne vous cache pas que j'ai eu la pression pour le lire dans le temps imparti par Babelio. Ella a toujours rêvé d'être enchanteresse. Le jour où elle est acceptée à l'Académie des enchanteurs, son rêve va pouvoir se réaliser. Seulement voilà, Ella a une destinée hors du commun et le jour où son frère Miro part à la guerre pour défendre Altura, son pays et les alliés, la vie d'Ella prend un tournant inattendu à cause de Kilian, un étranger venu marchander en Altura. 

Le Codex d'Altura est une très bonne découverte mais, l'histoire a vraiment été très longue à se mettre en route. En effet, durant les 200 premières pages, nous suivons le quotidien d'Ella, nous apprenons à la connaitre elle, et son frère, j'ai trouvé ça un peu long et je ne voyais pas trop où l'auteur voulait en venir. Une fois les bases de l'univers posées, je suis pleinement entrée dans l'histoire et j'ai suivi avec plaisir nos protagonistes. 

Dans ce livre, James Maxwell nous propose un univers riche et bien développé avec une mythologie qui lui est propre et innovatrice. Même si j'avoue, parfois je me suis demandé si j'avais devant moi un livre de fantasy ou un livre un peu plus futuriste. Par exemple, Ella, un de nos personnages principaux ne connait pas les arcs et les flèches et parle de ces objets comme des armes primitives donc ça m'a troublée (après je ne dis pas qu'il faut obligatoirement se battre avec des arcs dans les livres de fantasy). Mais je vous confirme, ce livre reste de la bonne et grosse fantasy. En revanche, j'aurai bien aimé une carte de Merralya, le monde dans lequel évoluent nos personnages pour pouvoir situer les lieux parce que je me suis perdue quelques fois avec tous ces pays (Altura, Halaran, Tingara, Torakon, Vezna, Petriya et Aynar) et les différentes villes. Puisqu'il est beaucoup question de géopolitique et de stratégie de guerre, j'aurais bien aimé pouvoir me situer. 

J'ai beaucoup aimé avoir différents points de vue parce qu'en effet, les chapitres ne sont pas tous dédiés au même personnage et nous avons plusieurs narrateurs. Les plus récurrents sont bien évidemment nos personnages principaux Ella et Miro mais, nous avons aussi le point de vue de quelques personnages secondaires tels que Kilian, Amber et  Melovar Aspen et certains personnages tertiaires ont même un chapitre dans le livre où nous avons le droit à leur point de vue. Tous ces personnages ont un rôle différent dans l'histoire et cette alternance de vision permet de voir la situation sous des angles différents même si certains personnages ne sont narrateurs que pour un seul chapitre. 

Globalement, les personnages ne sont pas très attachants, leur sort m'a laissé de marbre sauf pour quelques-uns. J'ai apprécié suivre Amber, Ella, Miro, Kilian et Katherine. J'ai bien aimé ces personnages parce qu'ils sont courageux et font ce qui leur semble juste. J'ai adoré les suivre, les découvrir même si nombres d'entre eux recèlent encore de nombreux mystères comme Kilian dont l'histoire reste entièrement à découvrir. Outre ces personnages forts avec du relief, James Maxwell a réussi à nous présenter un méchant démoniaque très complexe dont on a envie de comprendre le but et la manière d'agir. Lors de la lecture, il est clairement possible de remarque que ce personnage a deux facettes et c'est très intrigant. J'ai très envie d'en savoir plus sur ce méchant qui doit avoir de lourds bagages pour en être arrivé là. Je n'en dirai pas plus sur ce méchant, pour que la découverte soit totale et ne pas vous spoiler l'histoire. Une chose est certaine, le lecteur vit cette histoire à fond et craint à chaque page pour la vie des personnages tant l'histoire est pleine d'actions et de drames. 

Pour conclure, l'auteur a réussi à créer un univers très riche et développé qui ne pourra que vous séduire. Je ne préfère pas trop révéler de quoi il s'agit tant cet univers est complexe. Je pense que c'est mieux si vous le découvrez par vous-même. Je regrette juste les quelques longueurs du début et l'absence d'une carte pour se situer dans l'univers. Le Codex d'Altura est un premier tome introductif que j'ai pris plaisir à lire, où j'ai aimé suivre les personnages, qui a fini par être le centre de mes pensées (j'en rêvais même la nuit). J'espère vraiment qu'AmazonCrossing publiera la suite parce que j'ai hâte d'en savoir plus. En plus, il n'y a pas vraiment de fin à ce tome alors raison de plus pour lire le deuxième. Pour  9,99 € pourquoi se priver ?

PS : Je suis navrée pour cette chronique très longue et énigmatique...  

Ma note : 17/20 

"Il est possible de changer les êtres, non par la coercition ou l'intimidation, mais par l'exemple". Melovar Aspen

"La plus grande preuve de courage est de supporter la défaite sans baisser les bras." Cycles des Eternels

"L'amour commence avec un sourire, croît avec un baiser, et se termine avec une larme." Proverbe torak 

mardi 13 juin 2017

A la découverte des personnages de la littérature : Ricardo Velazquez (Les Velazquez)


Bonjour tout le monde,



Aujourd'hui nous nous retrouvons pour notre nouveau rendez-vous que nous avons créé : A la découverte des personnages de la littérature. Ce rendez-vous consiste à, une fois par mois, mettre en avant des personnages de la littérature que nous avons rencontrés lors de nos lectures. Au cours de cette présentation, vous trouverez d'abord le "CV" de notre personnage du jour (avec une photo du personnage tel que nous l'imaginons), une brève description de l'univers dans lequel il évolue puis une brève description psychologique
 
 
 


Où on me trouve : Les Velázquez d'Aspi Deth
Description : "Sa carrure large et ses cheveux bruns mi-longs qui touchaient à peine ses amples épaules [...] Le jeune homme arborait, tout comme la fois précédente des joues mal rasées qui accentuaient son charme latin. [...] Ce détail importait peu car elle se noyait déjà dans ses grands yeux noisette d'une incandescence singulière." Chapitre 2
Rôle  : Personnage principal
Qualité principale : Attentionné
Défaut principal : Impulsif 




Univers : Ricardo, jeune expatrié vénézuélien vit à Bruxelles depuis son plus jeune âge avec sa famille. Chef de gang spécialisé dans les trafics en tous genres, Ricardo dit Rico vit dans un monde très dur où la compassion et la gentillesse n'ont pas vraiment leur place. La vie de Rico prend un tournant inattendu le jour où il rencontre Marie, une jeune bruxelloise. 
 
Qui es-tu ? : Rico a grandi dans un monde où la violence est banalisée, où le crime est monnaie courante. Il a blessé ou tué de nombreuses personnes, il a fait du trafic de drogue sa spécialité parce qu'il n'a pas eu le choix. Il a grandi dans ce milieu très fermé où il ne fréquentait que des bandits vénézuéliens. Très vite, Ricardo a su s'imposer comme leader et son statut de cadet de la famille ne l'a pas empêché de devenir chef de la famille Velázquez et de leur gang. Mais, Rico est différent des autres. Même s'il est dur, violent et dangereux, capable des pires atrocités pour sauver les siens, il sait faire preuve de courage, de compassion et de gentillesse, quitte parfois à se mettre sa famille à dos. Il est prêt à tous les sacrifices pour Marie, l'amour de sa vie, même si pour cela, il doit quitter le milieu dans lequel il a toujours vécu. Rico a conscience que les activités qu'il pratique sont illégales et mettent sa vie en danger. C'est pour cela qu'il veut tout arrêter, sortir du cartel et vivre avec Marie, recommencer une nouvelle vie où il pourra être fier de lui et ne pas se sentir coupable. Ricardo se déteste pour tout le mal qu'il fait autour de lui. Le pire pour lui, c'est que ses activités mettent Marie en danger à chaque instant et cela, il ne le supporte pas. Mais, il n'arrive pas à abandonner sa famille. Derrière ses airs de brute, Ricardo s'avère être un garçon doux, drôle, attentionné et gentil avec un grand sens moral et du devoir. Il nous montre qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Que notre famille ou notre milieu ne détermine pas ce que nous nous sommes. Ce sont nos choix et nos actes qui déterminent et font de nous la personne que nous voulons. Il ne faut pas classer les autres dans des cases parce que tout le monde peut avoir beaucoup de ressources et s'avérer différent de ce que laisse présager son apparence. Surtout, tout le monde a le droit a une seconde chance et il n'est jamais trop tard pour essayer de devenir une personne meilleure comme nous le montre Ricardo Velázquez. 

J'aime beaucoup ce personnage parce qu'il est plus complexe qu'il n'y parait. Derrière ses airs de beau brun ténébreux, il y a du relief et des valeurs. Après, je ne vais pas vous le cacher, il figure dans le top 5 de mes book boy friends donc ça aide a apprécier le personnage ahah. 
 

"La famille c'est tout ce qui compte." 
 

Mes avis sur l'univers :

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/01/les-velazquez-integrale-tome-1_11.html

 
Personnage précédent : Merhsante (Le Pays des Contes)

vendredi 9 juin 2017

Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous, tome 2 : Ne retournez jamais chez une fille du passé






Auteur : Nathalie Stragier
Saga : Tome 2
Edition : Syros
Genre : Jeunesse, Science-fiction
Pagination : 457 pages
Parution : Juin 2016
Prix : 16,90





Résumé : Ne retournez jamais chez une fille du passé...
... parce que vous pourriez tomber folle amoureuse d'un garçon du moyen âge.
... parce que vous n'êtes pas la seule voyageuse du futur, et là, préparez-vous à un choc.
... parce que vous êtes nulle en histoire, et qu'une petite erreur de date peut mettre en danger l'humanité.


Chronique sans spoilers 

Avis : C'est grâce à Babelio que j'ai découvert l'existence de cette saga et franchement, je ne regrette pas car c'est l'une de mes plus belles découvertes de l'année. J'ai lu le tome 1 grâce à la médiathèque puis, je me suis empressée de lire ce tome 2. Dans ce second tome, nous retrouvons Andréa et Pénélope. Cette dernière a quitté son futur natal pour retrouver son amie Andréa. Ce qu'elles ne savaient pas, c'est qu'une terrible menace pèse sur les habitants de la planète. 

Déjà, il y a un gros changement par rapport au premier tome, puisque la narratrice n'est plus la même. Dans le premier opus, Andréa était la narratrice mais, dans ce second tome, c'est Pénélope qui nous raconte son histoire. J'ai vraiment apprécié ce changement et avoir la vision que Pénélope se fait sur notre époque est vraiment très intéressant. Elle nous donne son point de vue à la manière d'une exploratrice des temps modernes venue faire une étude anthropologique des habitants de 2019 (oui, l'histoire a pris un peu d'avance sur nous). L'utilisation de la première personne du singulier apporte un côté plus personnel et plus intime au récit, puisqu'en effet, nous sommes vraiment dans la tête de la narratrice. 

J'ai trouvé que l'auteure a vraiment changé sa manière d'écrire entre les deux tomes. En effet, dans le premier tome lorsque Andréa nous donne son point de vue, Nathalie Stragier fait des phrases plus simples que dans ce deuxième tome où le registre de langue a changé. L'auteure utilise un langage plus soutenu qui est censé montrer que les habitants du futur sont plus évolués que nous. J'ai trouvé le résultat vraiment très réussi. 

Les deux tomes sont construits de la même manière. Une première partie introductive et une deuxième partie où se déroule l'action. C'est dommage qu'il n'y ait pas plus de différences dans la construction des deux tomes puisque les deuxièmes parties des deux livres sont vraiment très semblables. Ce qui est bien, c'est que nous voyons bien la démarcation entre les deux parties. La première est légère alors que la seconde est beaucoup plus sombre et dure. 

Dans ce tome 2, les personnages sont toujours attachants. Pénélope se dévoile un peu plus et j'ai bien aimé. Elle a une très bonne évolution. Elle perd de sa froideur pour se révéler plus humaine. J'ai bien aimé découvrir Antares qui est un garçon très spécial. En savoir plus sur la vie qu'il a eue était vraiment très intéressant et ça apportait quelque chose à l'intrigue. Quant à Andréa, elle est restée une fille géniale qui est prête à tout pour ceux qu'elle aime. 

J'ai également bien aimé en savoir plus sur le futur. Tout comme Pénélope, on se rend compte que le monde qu'on prenait pour idéal est en fait loin d'être parfait. Ce monde a en réalité beaucoup de défauts et cela apporte un peu plus de relief à l'histoire. 

Pour conclure, Ne retournez jamais chez une fille du passé est un second tome très intéressant où l'intrigue a bien évolué. Nous apprenons beaucoup plus de choses sur l'univers créé par Nathalie Stragier. C'est sans compter la fin très surprenante qui donne envie de se jeter sur le tome 3 (heureusement, je l'ai dans ma PAL et il sera lu très rapidement). Si vous aimez les voyages dans le temps et la science-fiction, cette saga est faite pour vous. N'hésitez pas à la découvrir, elle mérite vraiment qu'on lui laisse sa chance. 

Bonus : Pénélope a même un compte Facebook où elle nous livre sa vision de notre époque. Si vous voulez jeter un œil, c'est ici.  


Ma note : 17/20

"J'avais entendu dire que l'amour est un sentiment si puissant qu'il peut tout engendrer ou tout détruire." Pénélope

"Voyager ouvre les yeux, voyager permet de comprendre. Voyager rend humain." Pénélope


Voir aussi : 
(cliquez sur l'image pour découvrir mon avis sur le tome 1)

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2017/02/ne-ramenez-jamais-une-fille-du-futur.html


 

lundi 5 juin 2017

Bilan du mois de mai 2017






Coucou tout le monde,

Nous nous retrouvons aujourd'hui pour le bilan du mois de mai. Nous avons eu le mois dernier, notre meilleur bilan depuis longtemps. Nous avons trouvé un bon rythme de lecture et nous en sommes vraiment contentes.  Durant le mois d'avril, nous avons lu 9 livres. En tout, avec ces 9 livres, nous avons lu 2 311 pages, un record ! Passons en revue nos lectures du mois : 


Aurélie 
 
Pour commencer le mois de mai, j'ai lu Nils et Zéna, tome 1, l'homme au cigare de Sylvie Deshors. Nils et Zéna sont deux enfants qui un jour découvrent un stock de contrefaçons de la marque Benzine. Zéna vole un t-shirt et ils se retrouvent au cœur d'un trafic mafieux. 
Je n'ai pas vraiment apprécié cette histoire... L'intrigue n'est pas folle et ce qui arrive à ces enfants est un peu tiré par les cheveux. Je n'ai pas non plus apprécié le fait qu'ils soient vraiment livrés à eux-mêmes sans que leurs parents se soucient d'eux. Pour en savoir plus, je vous laisse mon avis ici
Ensuite, j'ai lu L'écrivain abominable d'Anne-Gaëlle Balpe. Manolo déteste la lecture mais malheureusement pour lui, le célèbre écrivain Roland Dale est invité à l'école. Manolo pense qu'il va s'ennuyer ferme mais ça, c'était avec qu'il se passe des choses étranges avec l'arrivée de l'écrivain. 

L'écrivain abominable est sans aucun doute devenu un de mes Pépix préféré. Les personnages sont attachants, l'univers bien passé et la petite touche de fantastique apportée au récit est agréable. En plus, il y a de l'action alors on ne s'ennuie pas une seconde. Pour en savoir plus, retrouvez mon avis ici

Puis, j'ai lu Percy Jackson, tome 1 : Le voleur de foudre de Rick Riordan. Percy est un jeune garçon ordinaire jusqu'au jour où il découvre qu'il est un demi-dieu. Mais être un demi-dieu n'est pas facile pour lui surtout lorsqu'il se retrouve accusé du vole de l'éclair de Zeus. 

C'était la première fois que je lisais cette saga et j'ai adoré ! J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur avec son humour, le mélange entre notre monde contemporain et la mythologie ainsi que les personnages tous plus attachants les uns que les autres. Je recommande ce livre à tous. 


J'ai continué avec Percy Jackson, tome 2 : La mer des monstres de Rick Riordan. Dans la suite de ces aventures, Percy va rencontrer toujours plus de dangers. Il devra affronter de nombreux monstres pour sauver ce à quoi il tient le plus. 

J'ai tellement adoré l'univers mythologique de Percy Jackson qu'après avoir terminé avec le tome 1, j'ai enchainé sur le tome 2. Encore une fois, j'ai adoré ma lecture. J'ai adoré découvrir d'autres mythes à travers le regard original de Rick Riordan. Toutefois, pour l'instant, ma préférence va au premier tome. 

Pour terminer ce mois de mai, j'ai lu Londres avec toi d'Erin Lawless. Nadia est une jeune russe qui risque de se faire expulser de Grande-Bretagne d'un moment à l'autre. Pour ses derniers instants à Londres, elle décide de retourner dans les lieux qu'elle adore par dessus tout et accompagnée d'Alex un jeune homme réservé qu'elle vient à peine de rencontrer et qui a perdu goût à la vie. 

J'ai eu envie de lire ce livre parce que Londres est ma ville préférée et je voulais y retourner à travers cette lecture et le voyage est réussi. J'ai adoré cette romance toute douce. Bien que prévisible, elle ne tombe pas dans la facilité. On ne peut qu'apprécier Nadia, Alex et leurs amis.
 

Laure 

Pour commencer le mois de mai, j'ai lu Ion de Platon. Ici Platon décrit la place des rhapsodes, les poètes de l'époque et ainsi que la place de la poésie dans la société grecque. 

Ion est un livre intéressant et contrairement à ce qu'on pourrait croire, il est facile à lire. J'ai bien aimé découvrir ce livre même si selon moi, ce n'est pas le meilleur de l'auteur. Certains spécialistes se demandent même si c'est lui qui a écrit ce livre. 

Ensuite, j'ai lu Hamlet de William Shakespeare. Le père d'Hamlet est assassiné et, pour préparer sa vengeance tranquillement, ce dernier fait semblant d'être gagné par la folie. Hamlet aura-t-il sa vengeance ? 

Ce livre est absolument génial ! William Shakespeare est un vrai génie et quand on le lit en anglais, on se rend compte que chaque mot a plusieurs sens et il y a une infinité de lectures possibles de ce livre. Du génie je vous dis. 



Puis j'ai lu Poésie de Philippe Jaccottet. Dans ce recueil, le poète nous livre ses impressions et son ressenti face au monde, le tout en évitant les images poétiques pour vraiment montrer ce qu'il pense. 

J'ai trouvé ces poèmes vraiment magnifiques et j'ai le fait qu'il dise que les poètes sont des ignorants à la recherche du savoir. Ses poèmes sont vraiment très beaux et bien écrits. Un livre à lire pour tous les amateurs du genre. 


Pour terminer le mois de mai, j'ai lu La vie immédiate de Paul Eluard. Le poète utilise beaucoup d'images poétiques puisque c'est un surréaliste et bien que différent de Jaccottet, j'ai aussi beaucoup aimé. J'ai très envie de continuer ma découverte de la poésie et d'en lire plus. 







Just One 
Voici le retour du Just One que nous avons vu sur les blogs, Les lectures de Marinette et La route de lecteurs. Nous avions bien aimé ce rendez-vous alors nous avons décidé de le refaire ce mois-ci.

Un coup de cœur : Percy Jackson
Un univers : L'univers alliant mythologie et modernité de Percy Jackson
Un personnage : Percy Jackson (je me répète on dirait...)
Un couple : Nadia et Alex dans Londres avec toi
Une histoire : Celle d'Alex qui sur certains points fait écho à la mienne.
Une déception : Nils et Zéna, tome 1 : L'homme au cigare
Une émotion : L'amour dans Londres avec toi
Un futur époux :  Alex de Londres avec toi




Book Haul

Encore un book haul énorme... Ne nous blâmez pas, la faute revient à tous ces livres d'occasion. Nous n'avons acheté aucun livre neuf et en tout, pour tous ces livres, nous avons déboursé 12,5 euros alors c'est plus que correct je trouve. En effet, nous avons acheté 6 livres lors d'une vente caritative pour Amnesty International et un livre d'occasion à Gibert Joseph. En gros, nous avons acheté des livres pour la bonne cause. 


  1. Martine Pouchain, Gloria, Sarbacane, 2017.
  2. E.R. Link, Strawberry Fields, Autoédité, 2015.
  3. Collectif, Au pied du sapin, Folio, 2011.
  4. Lauren Weisberger, Le diable s'habille en Prada, tome 2 : Vengeance en Prada, Pocket, 2015.
  5. Tatiana de Rosnay, Spirales, Le livre de Poche, 2013.
  6. James Maxwell, Le Codex d'Altura, AmazonCrossing, 2017. 
  7. Delphine de Vigan, Rien ne s'oppose à la nuit, JC Lattès, 2011.
  8. Nora Roberts, Magie Irlandaise, intégrale, France Loisirs, 2015.
  9. Christina Lauren, Beautiful Bastard, Hugo & Cie, 2013.
  10. Christina Lauren, Beautiful Stranger, Hugo & Cie, 2013. 
  11. Johan Heliot, Le fer au cœur, Gulfstream, 2017.
  12. Eloisa James, Il était une fois, tome 3 : La princesse au petit pois, J'ai Lu, 2013.

Sur le blog 

 En tout, en mars, nous avons tout de même publié 8 articles dont voici un petit récapitulatif :


Réseaux 
N'oubliez pas, le blog est aussi sur : 


Nous vous souhaitons un très beau mois de juin ! :)

vendredi 2 juin 2017

Sorties livresques de juin 2017


Salut tout le monde,

Aujourd'hui en ce début juin, nous nous retrouvons pour notre traditionnel rendez-vous "Sorties livresques" où nous vous présentons les livres à paraître dans le mois qui arrive que nous avons le plus envie de découvrir. Le moins que l'on puisse dire, c'est que 2017 continue sur sa lancée avec de très belles sorties puisque ce mois-ci, nous avons sélectionné pas moins de 22 livres et nous espérons que certains d'entre eux, vous intéresseront :) 

Cristina Chiperi, My dilemma is you, Pocket Jeunesse, sortie prévue : 01/06 






 Résumé : Christina Evans, seize ans, mène une vie de rêve à Los Angeles... Jusqu'au jour où ses parents lui annoncent qu'ils déménagent à Miami. Adieu Trevor et Cass, ses deux meilleurs amis ; bonjour Cameron et Susan, le couple sexy et tyrannique dont elle devient vite le souffre-douleur. Pourtant, malgré tout ce que Cameron lui fait subir, Chris sent naître une irrépressible attirance...







Cecilia Vinesse, Dernier été à Tokyo, Pocket Jeunesse, sortie prévue : 01/06 



Résumé : Sept jours pour s'aimer
6 jours,
19 heures,
24 minutes...
Pour Sophia, le compte à rebours a commencé !
Sophia, 17 ans, a une semaine pour dire au revoir à Tokyo et à son groupe d'amis expatriés. Mais ses adieux sont gâchés par le retour surprise de Jamie, avec qui elle a toujours eu une relation compliquée. Alors que tout s'écroule autour d'elle, Jamie se révèle pourtant le seul sur qui elle peut compter. Peut-être n'est-ce pas trop tard pour leur histoire ? Mais que peut-on construire, lorsqu'on n'a que sept petits jours ?




Christelle Dabos, La passe-miroir, tome 3 : La mémoire de Babel, Gallimard, sortie prévue : 01/06





Résumé du tome 1 : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.







 Nicholas Sparks, Tous les deux, Michel Lafon, sortie prévue : 01/06 




 Résumé : À trente-deux ans, Russel Green a une vie de rêve : une carrière brillante dans la publicité, une maison sublime à Charlotte en Caroline du Nord, une adorable petite fille de six ans et surtout une femme exceptionnelle, Vivianne, qui est le centre de son monde. Mais cette merveilleuse façade se craquèle le jour où Vivianne part soudainement et qu’il perd son travail. Désarmé, Russel doit apprendre à composer avec sa nouvelle existence et à élever seul sa fille, devenant pour elle tour à tour chauffeur, cuisinier, infirmier, compagnon de jeu… Submergé de chagrin, il se jette dans ce combat quotidien. L’amour inconditionnel qui le lie à sa fille lui redonnera-t-il goût à la vie ?




Brittany C. Cherry, Elements, tome 3 : The silent waters, Hugo & Cie, sortie prévue : 01/06 


Résumé : Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d’autres merveilleusement optimistes. J’ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m’ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là. J’avais huit ans quand j’ai perdu ma voix. Une partie de moi m’a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu’à ce que la tragédie le rattrape. Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs. C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui s’aimaient l’un l’autre, mais qui ne s’aimaient pas eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D’amour et de promesses brisées.


Erika Johansen, La Reine du Tearling, tome 2 : L'invasion du Tearling, JC Lattès, sortie prévue : 07/06 

Résumé du tome 1 : Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l'escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling. Kelsea ne s'est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu'elle découvre vont la pousser à commettre un acte d'une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge. La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d'embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende... ou la détruira. Erika Johansen nous entraîne dans une épopée flamboyante où une jeune princesse insoumise devra lutter pour monter sur le trône.


Emmanuelle Cosso, Le phénomène Philomène, Sarbacane, sortie prévue : 07/06




Résumé : Anatole et l'école, c'est une longue suite de rendez-vous manqués. Il faut dire qu'avec sa dégaine d'ado balourd et sa tignasse de cheveux qui lui tombent devant les yeux, il n'a pas l étoffe d un héros. Du moins, à première vue. Car en regardant mieux, on pourrait s'apercevoir qu'il a un sourire craquant... et aussi un don : celui de voir les fantômes. Le fantôme de Philomène, une jeune fille morte en 1870, dans l'accident de la filature qui se tenait à la place du collège. Repérer un fantôme, c'est déjà pas banal. Mais quand ce fantôme vous apprend qu'un grave danger menace la vie de tous les élèves et que vous seul pouvez les sauver, ce rendez-vous-là, pas question de le rater !





Estelle Billon-Spagnol, Amour, vengeance et tentes Quechua, Sarbacane, sortie prévue : 07/06
 



Résumé : Deuxième samedi du mois de juillet. Depuis toujours, ce jour précis, Tara et ses parents – le morne postier et l’Italienne agitée – prennent le départ des vacances. Direction « le Momo's », camping tenu par la vieille Momo et son fils Jacky. Là-bas, Tara respire, retrouve la rivière et son copain de toujours : Adam. Adam devenu, cet été… ce beau mec qui la remue totalement ! À peine le temps de savourer que débarque Éva, belle et brûlante comme le soleil, et vite surnommée « La Frite » par Tara. Ils étaient deux, ils se retrouvent trois. Les mauvais coups vont tomber, pour Tara comme pour Adam et La Frite, mais aussi pour ce qui n’existe plus : l’insouciance d'avant.




Jennifer L. Armentrout, A huit clos, tome 1, J'ai Lu, sortie prévue : 07/06

 
Résumé : Depuis la plus tendre enfance, Sydney et Kyler sont inséparables. Les années passant, Sydney sait pertinemment que ses sentiments ont évolué, mais elle ne l’avouera pour rien au monde. La raison ? Kyler a un succès fou auprès des filles, il ne passe jamais plus d’une nuit avec la même conquête et voit en sa meilleure amie la femme idéale, hors de portée, qu’il se doit de protéger de tout et de tous… y compris de lui-même. Comme chaque année, Kyler a invité Syd et quelques amis de l’université à passer une semaine dans le chalet de sa mère. Leur séjour au ski prend cependant une autre tournure lorsqu’une tempête se déclare dans la région, empêchant quiconque de les rejoindre. La vérité peut avoir un prix… Ce tête-à-tête suffira-t-il à laisser parler leurs sentiments ?




Mathilde Aloha, Another Story of bad boys, épisode 2, Hachette, sortie prévue : 07/06



Résumé du tome 1 : « Une simple rencontre et plus rien ne sera jamais pareil. »
Liliana Wilson ne pensait pas qu'en intégrant la célèbre université de Los Angeles : UCLA, sa vie allait autant changer.
Elle voyait son avenir déjà tout tracé : obtenir d'ici quelques années un diplôme en journalisme d'une des meilleures universités du monde puis parcourir le monde.
Tel était le futur auquel elle se destinait. Mais une rencontre dans la cité des anges, appelée Cameron va venir tout bouleverser, ses plans comme sa vie.
Comment cette histoire se finira-t-elle ?



Scott Sigler, The generations, tome 3 : Alone, Lumen, sortie prévue : 08/06
 
Résumé du tome 1 : Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage. La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?

Victoria E. Schwab, Shades of Magic, tome 1, Lumen, sortie prévue : 08/06 

Résumé : Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui. Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. 
 
Chris Colfer, Le Pays des contes, tome 5 : L'Odyssée imaginaire , Michel Lafon, sortie prévue : 08/06 

Résumé du tome 1 : Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

A.V. Geiger, Follow me back, tome 1, Robert Laffont, sortie prévue : 08/06 


Résumé : Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu'ils ne se sont jamais rencontrés...
Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l'un de ses plus gros followers, @TessaEric. Au lieu de ça, la relation qu'ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu'ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar...



Kasie West, PS : I like you, Hugo & Cie, sortie prévue : 08/06 


Résumé :  Un jour d’ennui en cours de chimie, Lily griffonne les paroles de sa chanson préférée sur son bureau. Lorsqu’elle s’assoit à la même place le lendemain, elle découvre que quelqu’un a écrit la suite… Très vite, Lily et son mystérieux interlocuteur se lancent dans une correspondance enfiévrée. La jeune fille n’a jamais autant eu envie d’aller en cours – mais surtout pour y savourer sa lettre du jour ! Derniers groupes de musique indé à découvrir, secrets de lycée ou confidences plus intimes… tout semble les rapprocher. Peu à peu, Lily réalise que son cœur s’emballe pour celui qui se cache derrière cette plume. Mais alors que l’identité de son amour épistolaire se dévoile peu à peu, Lily va découvrir que certains cris du cœur devraient peut-être rester silencieux…




L. Philipps, Sam et le(s) garçon(s), Castelmore, sortie prévue : 14/06 





Résumé : Sam, en dernière année au lycée, est célibataire depuis deux ans. Deux ans, vous imaginez ?! Quand sa meilleure amie lui propose de jeter un sort pour lui trouver un nouveau copain, Sam est sceptique, mais il accepte malgré tout. Et il rencontre aussitôt quatre candidats potentiels : Gus, un sublime élève au charme très... français ; Jamie, un charmant et timide jeune peintre ; Travis, future rock-star sexy ; et Landon, son ex, avec qui il a eu une relation passionnée. Lequel d'entre eux est son garçon idéal ?




Virginia Boecker, Witch Hunter, tome 2 : L'assassin du roi, Pocket Jeunesse, sortie prévue : 15/06





Résumé du tome 1 : Elizabeth Grey, seize ans, est une redoutable chasseuse de sorciers. Elle et son meilleur ami Caleb sont membres de la garde d'élite du roi, destinés à éradiquer la sorcellerie et à livrer à la justice ceux qui la pratiquent. Et, à Anglia, la sentence pour sorcellerie est sévère : la mort sur le bûcher. Mais un jour, Elizabeth est elle-même accusée d'être une sorcière. Elle est arrêtée et jetée en prison. Quelques heures avant de périr sur le bûcher, Elizabeth reçoit un visiteur inattendu : Nicholas Perevil, le sorcier le plus recherché du pays...





Arwen Elys Dayton, Les Clans Seeker, tome 3 : Le danger est partout, Robert Laffont, sortie prévue : 15/06 




Résumé du tome 1 : Il y a des vérités qui tuent... Lorsque Quin aura prêté serment, elle deviendra enfin ce pour quoi elle s'est entraînée toute sa vie : une Seeker. Un honneur qui se mérite tout autant qu'il s'hérite. Une fois initiée, Quin pourra se battre aux côtés de ses deux compagnons les plus proches, Shinobu et John, pour protéger le pauvre et l'opprimé. Ensemble, ils iront porter la flamme au cœur des ténèbres. Et elle sera avec celui qu'elle aime, qui n'est autre que son meilleur ami. Mais la nuit ou elle prête serment, tout bascule. Les masques tombent et Quin découvre qu'elle a été élevée dans le mensonge. Ni sa mission, ni sa famille, ni même ses amis ne sont ce qu'elle croyait. Et il est trop tard pour faire marche arrière...




Shannon Lee Alexander, Max + Becca, Pocket Jeunesse, sortie prévue : 15/06 





Résumé :  Becca a toujours vécu dans sa bulle, entre ses livres et ses royaumes imaginaires. Sans son amie Charlotte, elle est plus solitaire que jamais. Jusqu'au jour où, en plein cours, elle trébuche sur Max... Il la remarque et comprend son désarroi. Il l'incite alors à faire du théâtre. À la surprise générale, Becca décroche le rôle principal. Mais n'est-ce pas trop tôt, pour jouer Juliette sous les yeux de celui qui a tout d'un Roméo ?






Cecelia Ahern, Les jours meilleurs, Milady, sortie prévue : 16/06


Résumé : À force de traquer le scoop et de dévoiler la vie privée des gens dans les colonnes de la presse à scandale, Kitty est dans l'impasse. Sa carrière de journaliste piétine, et ses frasques lui valent une réputation désastreuse. Tout s'effondre quand elle apprend que Constance, la femme qui lui a tout appris, vit ses derniers instants. Elle se rend à son chevet et lui demande quelle histoire elle a toujours rêvé d'écrire. Mais la réponse arrive trop tard, sous la forme d'une liste de cent noms, sans aucune explication. Bien décidée à percer le mystère, Kitty tente de comprendre ce qui relie entre eux ces inconnus. En allant à leur rencontre, elle va découvrir des aspects pour le moins inattendus de la vie de Constance et peut-être même trouver un sens à la sienne.




Amie kaufman et Jay Kristoff, Illuminae, tome 2 : Dossier Gemina, Casterman, sortie prévue : 21/06




Résumé du tome 1 : Ce matin de 2575, lorsque Kady quitte Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi, sa planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi — BeiTech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange...




Melissa de la Cruz, Les descendants, tome 3 : L'île de l'oubli se rebelle, Hachette, sortie prévue : 28/06



Résumé du tome 1 :  Il y a vingt ans, tous les Méchants de tous les contes de fée ont été bannis du royaume d’Auradon et réduits à vivre dans une prison sur une île. Et quand on parle de Méchants, c’est vraiment de la crème de la crème de la méchanceté : Cruella d'Enfer, Maléfique, la Méchante Reine, Jafar et compagnie… Cette île est protégée par une force magique qui maintient les prisonniers et leurs enfants en captivité. La vie y est sinistre et monotone. C’est un endroit sale, qu’on laisse pourrir, oublié du reste du monde… Cependant, dans les profondeurs de la mystérieuse Forteresse Interdite, un œil de Dragon est caché. Il est la clé de leur liberté. Or, seul le Descendant le plus intelligent, le plus mauvais et le plus diabolique pourra le trouver… à moins qu’il s’agisse d’une Descendante ?




Décidément, les éditeurs veulent notre ruine pour cette année 2017... Pour ce moins de juin, nous allons nous jeter sur le tome 5 du Pays des contes dès sa sortie ! Puisque ça fait un an que nous attendons de lire la suite de cette fabuleuse histoire. Nous nous laisserons peut-être tenter par Shades of Magic qui semble vraiment génialissime !! Ce mois de juin nous rappel que nous avons des sagas à continuer ou à commencer. Il faut que nous lisions le tome 2 de Les Clans Seeker pour pouvoir passer au tome 3 et il en va de même pour la saga Les descendants de Melissa de la Cruz. Il faut que nous commencions La passe-miroir puisque le tome 1 se trouve dans notre PAL. Nous lirons très certainement Phénomène Philomène ainsi que Amour, vengeance et tentes Quechua.


Quelles sont les sorties qui vous font le plus envie ?